Les études sectorielles



Les études sectorielles, ou études économiques, permettent de mieux connaître un secteur d’activité, ses enjeux, ses acteurs, sa dimension, son potentiel, ses consommateurs, au niveau national ou international.

Elles sont réalisées par des instituts d’études ou des organismes officiels et vendues telles quelles aux entreprises. Elles ne sont en général pas spécifiques aux besoins d’une entreprise mais visent à répondre aux interrogations de l’ensemble des acteurs du marché.

Elles sont réalisées à partir de recherches documentaires par des experts d'un secteur d'activité (et non par sondage).







Exemples de sociétés d'études proposant des études sectorielles :

  • Eurostaf : filiale des Echos, premier éditeur d'études stratégiques et financières en France, tous secteurs
  • Xerfi : large offre d'études économiques et sectorielles, en France et à l'international
  • Dafsa : propose à la fois des analyses sectorielles et des études de marché quantitatives ou qualitatives sur ces secteurs
  • Idate : centre d’études et de conseil spécialisé dans les industries et marchés des télécommunications, de l’Internet et des médias audiovisuels
  • MSI Marketing Research for Industry : études sectorielles dans les domaines du bâtiment, de l'ingéniérie, de l'environnement, de l'énergie en France, au Royaume Uni et en Allemagne
  • Coface : large offre de services aux entreprises, dont des informations Marketing sur les acteurs d'un marché
  • Marketresearch


  • Comment réduire vos impôts en achetant un appartement avec la loi Duflot

    Divers organismes permettent également de collecter des informations spécifiques à un marché :

    Les sources officielles :

  • INSEE (Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques)
  • la documentation française
  • CREDOC (Centre de Recherche pour l'Etude et l'Observation des Conditions de vie)
  • CFCE (Centre français du Commerce Extérieur)
  • ministère de l'économie, des finances et de l'industrie
  • UbiFrance : établissement public dépendant du ministre délégué au Commerce Extérieur
  • OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Economique)
  • consulats et ambassades

  • Les informations recueillies par les sources officielles sont fiables et objectives, en donnant une vision globale de la dimension d’un marché.
    Cependant, elles ne sont pas toujours opérationnelles et peuvent être parfois un peu anciennes.

    De nombreuses études très intéressantes sont téléchargeables gratuitement sur le site internet de ces institutions, notamment sur les sites de l'INSEE et du CREDOC.


    Voici d'autres sources importantes d'information sur un marché :

  • la presse, l'argus de la Presse
  • les informations professionnelles émanant du MEDEF,
  • Informations des CCI (Chambres de Commerce et de l’Industrie),
  • les informations financières des entreprises (rapports annuels etc.),
  • les annonces officielles des sociétés (création de sociétés, actions en bourses, créations de marques etc.)



  • La loi Scellier pour investir et payer moins d'impôts.